top of page

M comme mobilité

L’association des grues à montage automatisé de Potain et des châssis de Montarent a permis la création d’une solution de levage exceptionnellement mobile et polyvalente. Le PDG de la société, Cor Koopmans, nous présente les coulisses de ce partenariat innovant qui facilite le levage partout dans le monde.



Le premier jour de la bauma 2022, la société néerlandaise de construction, vente et location de grues Montarent a commandé 15 nouvelles grues à tour à montage automatisé de Potain, soit 12 modèles Igo MA 21 et trois Igo 32. Un an plus tard, nous avons rencontré le PDG Cor Koopmans pour découvrir ce que Montarent avait fait de ces grues et en apprendre davantage sur le partenariat en cours avec Potain.

 

Looking UP : Bonjour Cor. Pouvez-vous présenter Montarent à nos lecteurs ?

 

Cor Koopmans : Fondée en 1999, la société Montarent basée aux Pays-Bas, emploie 11 personnes et est spécialisée dans la création de solutions de mobilité qui facilitent le levage à l’aide de grues à tour à montage automatisé. Ces solutions englobent  différents types de châssis, dont notre châssis automoteur à transmission intégrale et quatre roues directrices, ainsi que les grues que nous proposons à la vente ou à la location, tous ces éléments arborant fièrement la marque Montalift.  En coopération avec notre réseau international de concessionnaires, nous nous mettons au service de clients dans le monde entier, qu’il s’agisse d’opérateurs individuels ou de grandes entreprises de construction, en leur offrant un gain de temps et d’argent et en simplifiant leurs tâches de levage. Aucune autre société au monde ne propose ce que nous faisons, ce qui démontre bien notre haute spécialisation.


Cor Koopmans
Cor Koopmans
 

Looking UP : Comment fonctionne le partenariat de Montarent avec Potain ?

 

Cor Koopmans : Nous incorporons la partie tournante des grues de Potain sur nos châssis pour créer une nouvelle grue Montalift. En association avec nos châssis  automoteurs à transmission intégrale et quatre roues directrices, par exemple, la grue Potain Igo MA 21 devient la Montalift M21-4WDS et la grue Potain Igo 32 devient la Montalift M32-4WDS. Tout ce qui se trouve au-dessus de la couronne d’orientation provient de Potain et tout ce qui se trouve en dessous provient de Montarent. Nous étendons le marquage CE de Potain, de sorte que les unités dans leur globalité sont testées et certifiées CE par le TÜV avant de quitter notre site de Beverwijk, près d’Amsterdam.

 

En ce qui concerne l’entretien, les clients de Montarent bénéficient de nos 24 années d’expertise technique ainsi que du vaste réseau mondial d’assistance de Potain. Les réseaux de concessionnaires de Potain et de Montarent sont aussi très largement imbriqués, et nous investissons dans leur formation afin de garantir les standards les plus élevés concernant la maintenance et l’entretien de nos châssis de roulement.


 

Looking UP : Comment ce partenariat a-t-il vu le jour et qu’est-ce qui le rend si fructueux ?

 

Cor Koopmans : Le partenariat avec Potain a débuté en 2016, alors que nous cherchions un nouveau constructeur de grues à tour avec lequel collaborer. L’un de mes amis, Wybe Smit [directeur régional pour les grues à tour chez Manitowoc], a suggéré Potain et cela a parfaitement collé. Nos deux sociétés sont des leaders dans leurs domaines respectifs, et nous avons réalisé qu’en nous concentrant sur ce que nous faisons de mieux, il était possible de créer une solution incomparable. Le secret du succès de notre partenariat, c’est le partage de nos expertises et notre engagement dans une optique d’excellence.

 

Looking UP : De quels avantages bénéficient les clients en choisissant les grues Montalift et en quoi ces dernières répondent-elles aux besoins du secteur de la construction ?

 

Ce que nous offrons, c’est la mobilité, une notion révolutionnaire pour le secteur de la construction, et notamment la construction résidentielle et la rénovation, les structures métalliques légères et l’installation de panneaux solaires. Actuellement, près d’un tiers de notre flotte de 35 grues de location aux Pays-Bas œuvre à la pose de panneaux solaire.

 

À la base, nous adaptons des grues à montage automatisé hautement performantes de Potain et nous les rendons hautement mobiles, de manière à ce qu’elles puissent être utilisées partout et rapidement déchargées, configurées et déplacées sur des chantiers, même entièrement montées. Une seule personne suffit pour faire fonctionner la grue et les commandes sont extrêmement simples, avec seulement deux joysticks et quelques boutons. Cela représente un gain de temps et d’efforts considérable pour les utilisateurs finaux.

 

Lorsque votre grue peut être facilement déplacée sur le chantier en fonction de la demande, vous pouvez aussi opter pour une grue plus petite et moins onéreuse.  C’est aussi un avantage si l’on considère la nature toujours plus urbaine et exiguë des chantiers de nos jours. Il y a quelques années aux États-Unis, quelqu’un m’a expliqué qu’il lui fallait une grue plus grande avec une flèche plus longue pour atteindre le moindre recoin de son chantier. Je lui ai répondu qu’il avait déjà la bonne grue mais pas la bonne mobilité, et c’est ce que nous nous efforçons de proposer.


 

Looking UP : En quoi le partenariat avec Potain a-t-il impacté Montarent, et que réserve le futur à votre collaboration ?

 

Cor Koopmans : La réputation mondiale de Potain en termes de robustesse, de performance et de fiabilité a étendu notre marché de manière significative. Elle nous a ouvert des portes à l’échelle internationale, et nous sommes enchantés de cette collaboration. Ce partenariat a aussi bénéficié à Potain. Si nous sommes à même de proposer les meilleures grues du marché à nos clients, nos châssis  ont considérablement amélioré la mobilité et la polyvalence des grues à tour de Potain, faisant d’elles le choix privilégié d’un nombre toujours croissant d’utilisateurs finaux dans le monde. Ce partenariat mutuellement bénéfique contribue au développement et au succès des deux sociétés.

 

Notre commande de 15 grues à montage automatisé de Potain à l’occasion de la bauma 2022 souligne notre engagement dans ce partenariat et notre foi dans son potentiel. Après l’ajout de nos châssis , nous avons livré la première M32-4WD en janvier cette année à un client au Danemark, qui en a immédiatement commandé une deuxième ! Les autres ont été livrées à des clients chez nous, aux Pays-Bas, mais aussi exportées vers la France, la Belgique, le Royaume-Uni et les États-Unis. Nous envisageons d’acquérir de nouvelles unités de Potain en 2024, et nous sommes enthousiastes à l’idée de voir ce que l’avenir réserve à cette collaboration. Ensemble, nous facilitons le levage partout dans le monde !


Découvrez-en plus sur le site www.montarent.nl

コメント


bottom of page