top of page

Lumières, caméra, ACTION !

De nombreux éléments vitaux de la production cinématographique des studios Pinewood ne seraient pas possibles sans le soutien des grues automotrices routières Grove de Lee Lifting. Looking Up découvre les coulisses de l’un des plus anciens prestataires de services de levage de l’industrie du cinéma britannique.



Qui peut prétendre que les grues mobiles n’ont pas leur place dans la production cinématographique moderne ? De fait, ce sont les opportunités offertes par les studios Pinewood tout proches qui ont poussé Lee Whitmore à acheter sa première grue, à devenir un opérateur indépendant et à créer en 1981 la société Lee Lifting, basée dans le Middlesex, au Royaume-Uni.


Le blockbuster Superman a été l’un de ses tout premiers contrats et plus de 40 ans plus tard, l’industrie du cinéma et de la télévision est toujours la principale source de revenus de la société et de ses 37 salariés, en plus des tâches plus habituelles assurées par la plupart des prestataires de services de levage.


« Nous avons fourni nos services à des milliers de productions depuis lors, allant des grandes franchises cinématographiques comme Harry Potter aux publicités pour la télévision, en passant par la suspension de David Blaine dans une boîte en verre au-dessus de Tower Bridge », a expliqué Jody Whitmore, directeur de Lee Lifting. « Quel que soit le film tourné au Royaume-Uni auquel vous pensez, il y a de fortes chances que nous ayons été impliqués dans sa production d’une manière ou d’une autre ! »


Deux grues automotrices routières Grove, une GMK5150L et une GMK3060, sont les stars actuelles de la flotte de Lee Lifting, veillant à ce que les productions tiennent leurs échéances de différentes manières. Cela commence par les tâches de levage relativement standard impliquées par la construction et le support d’un plateau, comme le déplacement de conteneurs d’expédition ou la mise en place d’éléments et d’équipements ; toutes menées à bien en tenant compte des mêmes réglementations que celles mises en œuvre dans les projets de construction.



Une fois le tournage lancé, les grues sont souvent utilisées à des fins d’éclairage en hauteur, y compris pour le positionnement des ombres. Elles sont aussi souvent mises en œuvre dans les mouvements de caméra, les cascades aériennes comme les chutes contrôlées, et pour les travelings en hauteur.


Les processus de tournage extrêmement onéreux, en particulier dans des rues et au sein de monuments fermés au public sur de courtes périodes, impliquent que les retards sont rarement tolérés, ce qui offre aux modèles GMK un immense avantage du fait de leur grande fiabilité et de leur installation rapide et facile. Si l’on ajoute les fixations développées en interne par Lee pour le montage de toute une gamme d’éclairages, de caméras et de systèmes de poulies sur ses grues afin de satisfaire aux exigences les plus variées des différents départements avec lesquels il collabore, ainsi que des années d’expérience cumulées, l’exécution des interventions est généralement bien huilée.


« Lorsque Lee a débuté, la fin justifiait les moyens et, en tant qu’opérateur indépendant, il était prêt à repousser les limites », a ajouté Jody Whitmore. « Les relations qu’il a établies l’ont imposé au fil des années, avec pour conséquence l’extension de sa flotte et du nombre d’opérateurs. Il a acquis une expérience unique dans le domaine, qu’il a transmise aux générations suivantes pour en arriver où nous en sommes maintenant, avec des tâches toujours plus complexes pour des séquences plus longues et de meilleure qualité. »


Ce sont généralement les films des franchises bien connues, avec leurs budgets conséquents qui permettent aux réalisateurs d’orchestrer des cascades toujours plus ambitieuses, qui représentent les défis les plus ardus, ainsi que certains des moments les plus mémorables.



« Pour Casino Royale, nous avons dû expédier notre GMK5100 de Grove du Royaume-Uni jusqu’aux Bahamas via Jacksonville et Miami, avant de pouvoir la mettre sur un autre bateau en direction de Nassau », a poursuivi Jody Whitmore. « L’une de ses premières missions a consisté à ériger une grue à tour qui devait jouer un rôle crucial dans la scène d’ouverture. Cela impliquait de coopérer étroitement avec les équipes dédiées, entre autres, aux caméras et aux cascades pour filmer ces incroyables scènes de poursuite qui ne durent qu’une ou deux minutes. »


Dans la plupart des cas, les grues de Lee Lifting n’apparaissent qu’au second plan à l’écran, voire pas du tout. « À moins d’être filmées en train de laisser tomber des choses pour des spots publicitaires, nos grues sont essentiellement utilisées pour la mise en place ou restent hors champ durant les tournages », a conclu Jody Whitmore. « Cependant, il arrive que nos grues vert vif apparaissent dans le champ alors que la caméra filme l’action, en espérant qu’il ne s’agisse pas d’un film d’époque ! Notre nom est généralement masqué mais si vous reconnaissez notre couleur, vous savez que c’est Lee Lifting. »

Commenti


bottom of page