Un entrepreneur de Pennsylvanie accroit sa productivité sur un chantier atypique grâce à la Igo T 13

La société Quality Buildings a déployé la grue à tour à montage automatisé sur un chantier difficile dans un espace exigu au cœur d’Allentown. La flexibilité de la grue en termes de transport, de configuration et de mise en œuvre a permis de surmonter tous les défis.


Crédit photo: www.citycenterallentown.com

Sur le chantier de construction d’un bâtiment de quatre niveaux au cœur d’Allentown, en Pennsylvanie, une grue à tour Potain semble intégrée dans la cour intérieure du complexe qu’elle érige. Il s’agit d’une illusion d’ingénierie qui illustre comment l’entrepreneur Quality Buildings utilise les grues à montage automatisé pour réinventer le processus de construction dans sa globalité.


Allentown se trouve à une heure de route de Philadelphie et doit sa popularité à une chanson de Billy Joel qui parle du déclin de l’industrie de l’acier dans cette région. Quatre décennies plus tard, Allentown a pris un nouvel essor en tant que centre manufacturier et technologique, et compte aujourd’hui parmi les villes les plus dynamiques de Pennsylvanie et des États-Unis.

Le complexe Hive Residences compte 256 appartements familiaux et un espace commercial répartis sur deux propriétés identiques. Ce projet d’aménagement urbain vise à réduire l’expansion tentaculaire en redéveloppant les terrains vacants au sein d’un voisinage existant.


La conception du projet et sa situation dans le quartier historique de la ville ont constitué des défis pour les entrepreneurs traditionnels. La société Quality Buildings a été sélectionnée comme sous-traitant pour les travaux d’ossature en grande partie grâce à un choix d’équipements figurant dans son devis : une grue à tour à montage automatisé Igo T 130 de Potain.



« Aucun autre équipement n’aurait vraiment fait l’affaire », a estimé Elmer Zook, président de Quality Buildings. « Du fait de l’exiguïté du chantier et de l’espace de stockage restreint pour les fournitures, nous avons érigé la grue Potain au milieu du bâtiment. Cela nous permet d’intervenir sur l’ensemble du site de construction depuis un seul emplacement. Nous pouvons décharger les fournitures des camions stationnés le long de la rue et les déposer à l’endroit précis du bâtiment où elles sont requises. »


Quality Buildings, société basée à Lancaster, en Pennsylvanie, fournit une solution d’ossature clé en main comprenant des cloisons préfabriquées ainsi que des poutres de toit et de plancher. L’arrivée de grues à tour à montage automatisé dans sa flotte d’équipements a révolutionné la manière dont la société aborde les nouveaux projets.


La gestion de la zone de stockage sur un chantier peut devenir un obstacle majeur et nuire à l’efficacité d’un projet. L’espace restreint et le chaos entre les différents sous-traitants peuvent générer des goulots d’étranglement qui sont sources d’inefficacité. Quality Buildings a réalisé qu’une grue à tour à montage automatisé constitue l’élément central qui lui permettrait de réorganiser tout son processus de travail. La société a abandonné la construction traditionnelle et préfabrique désormais des éléments de cloisons, des poutres et autres éléments de toit au sein de son atelier hors site. Chaque lot est numéroté, et les kits sont transportés sur le chantier, prêts à être mis en place à l’aide de la grue de Potain. Elmer Zook estime que le travail peut être effectué jusqu’à 30 % plus rapidement qu’avec les méthodes de construction traditionnelles.



Encombrement réduit, longue portée


Sur le plan économique, le choix d’une grue à tour à montage automatisé se justifie par ses capacités, son transport et sa configuration.


Pour ce projet, Quality Buildings utilise une grue Igo T 130. Cette grue soulève des lots de charpente murale de 3,6 m x 2,4 m x 2,7 m (12 ft x 8 ft x 9 ft) à une hauteur de quatre étages, chaque lot pesant plus de 1 360 kg (3 000 lbs).


« Un dispositif de manutention télescopique conventionnel peut travailler jusqu’à une hauteur de trois niveaux mais au-delà, il est très difficile de gérer la hauteur et le poids. Un autre avantage de la grue de Potain est que, grâce à sa grande portée, les matériaux peuvent être déposés au sol à l’endroit où ils sont précisément requis, au lieu d’être stockés à la périphérie du chantier, puis déplacés manuellement », a expliqué Elmer Zook. « Les grues à montage automatisé constituent aussi une solution bien moins coûteuse que l’utilisation d’une grue à tour à montage par éléments, en particulier pour les chantiers de courte et moyenne durée. »


Le modèle Igo T 130 est la plus grande grue à tour à montage automatisé de Potain, tout en conservant un encombrement réduit de 4,5 m2 (16,4 ft2). Grâce à un systèmes de mâts rallonge, la grue peut atteindre une hauteur sous crochet de 38,5 m (126,3 ft), avec des configurations de flèche variables et une capacité maximale de 8 t (8,8 t US).


Grâce à sa cinématique compacte Quality Buildings a pu transporter la grue sur une simple remorque. En concertation avec les ingénieurs du projet, la société a intentionnellement laissé une voûte de 3,6 m (12 ft) de large inachevée pour pouvoir sortir de la cour intérieure. Il a ainsi été possible de faire passer la grue démontée par cette voûte une fois la construction des étages supérieurs achevée.


« Les ingénieurs structurels ont conçu des poutres maîtresses pour soutenir l’ouverture, ce qui nous a permis de construire au-dessus de la voûte », a détaillé Elmer Zook.

Cela signifie qu’il n’a pas été nécessaire de repositionner la grue, ce qui a libéré de l’espace dans le périmètre.



Un mode de construction plus respectueux de l’environnement et plus efficace


« Ces gains de temps, la facilité de transport et l’amélioration de la productivité sont les points forts des grues à montage automatisé de Potain », a déclaré Chad Jacobs, spécialiste des grues à tour du concessionnaire Potain local, Stephenson Equipment. Si l’Amérique du Nord se montre réticente vis-à-vis des grues à tour à montage automatisé, la situation est en train d’évoluer en raison de la pénurie toujours plus importante de main-d’œuvre et des retards au niveau des projets.


« Une grue à montage automatisé ne convient pas dans tous les cas. Un entrepreneur doit comprendre comment l’optimiser dans le cadre de ses activités et comment intégrer les coûts de location ou d’achat dans ses devis », a-t-il affirmé. « C’est un véritable virage pour les entrepreneurs. »


Par exemple, au lieu de fournir un équipement de location une semaine avant le début d’un projet, la planification doit débuter six ou sept mois au préalable, durant la phase d’appel d’offres. L’ajout d’une grue Potain pousse les entrepreneurs à réévaluer leur timonerie et, dans le cas de Quality Buildings, à réviser leurs processus, ce qui leur permet de rechercher des projets plus importants que ce qu’ils auraient sinon envisagé.


Chad Jacobs collabore avec chacun de ses clients de grues à tour pour planifier des offres et des chantiers afin d’obtenir le meilleur retour sur investissement possible. Elmer Zook estime que le partenariat entre sa société et Stephenson, et notamment Chad Jacobs, au cours des dernières années, est inestimable. Les grues à montage automatisé de Potain ont également ouvert de nouvelles opportunités pour Quality Buildings, y compris la location de la grue à d’autres sous-traitants sur site pour monter leurs échafaudages à escaliers, platelages et éléments d’acier de faible épaisseur.


Les constructions durables et respectueuses de l’environnement étant toujours plus prioritaires, les grues à montage automatisé sont un outil supplémentaire dans la besace des entrepreneurs. Dans les zones résidentielles et urbaines, le fonctionnement silencieux et tout électrique des grues de Potain offre un contraste appréciable avec les gaz d’échappement, le bruit et les perturbations d’autres équipements fonctionnant au diesel.


« Vous devez savoir quel problème vous êtes en train d’essayer de résoudre », a expliqué Elmer Zook. « Il ne s’agit pas d’un produit universel mais pour certains projets spécifiques, il n’y a pas beaucoup d’autres types d’équipements de levage qui peuvent s’acquitter de leur tâche aussi facilement que la grue à tour à montage automatisé de Potain. »