Six chantiers remarquables sur des lieux de culte

Au cours d’une histoire de plusieurs décennies d’activité, les produits de Grove, Manitowoc, Potain et National Crane ont aidé à bâtir et à restaurer d’innombrables lieux de culte dans le monde entier. Découvrez certains des plus remarquables ci-dessous.


Que la tâche soit petite ou grande, les grues de Manitowoc sont réputées pour leur fiabilité, leur contrôle et leur précision pour les projets situés sur des lieux de culte religieux. Ces édifices ont souvent une immense importante historique, et sont évidemment un lieu de cérémonie et de rassemblement pour les fidèles. Nous allons en évoquer six des plus remarquables sur lesquels des grues du groupe Manitowoc étaient impliquées.

Cathédrale Notre-Dame


Lieu : Paris, France

Grues : Potain MDT 809


Après l’important incendie qui a ravagé la cathédrale Notre-Dame de Paris en 2019, Manitowoc a monté la grue topless Potain la plus puissante, la MDT 809, pour travailler à la reconstruction de ce lieu de culte mondialement célèbre. La MDT 809 a été érigée en tenant compte des contraintes physiques de l’île de la Cité, l’île de la Seine sur laquelle se trouve Notre Dame, pour offrir une capacité de levage et une portée sans précédent.


Photo credits: Uperio Group, Abaca Press, Envato Elements

Cathédrale métropolitaine de Santiago


Lieu : Santiago (Chili)

Grues : Grove GMK5130-2


Une Grove GMK5130-2 a été utilisée pour retirer la principale statue de bronze de la façade de la cathédrale métropolitaine de Santiago, qui avait été endommagée par le terrible tremblement de terre qui avait frappé le Chili en février 2010. Cette statue emblématique risquait de tomber et a été sauvée par la grue. Dotée d’une flèche principale de 60 m, la grue a effectué la délicate opération de sauvetage avec une portée de 28 m. Les stabilisateurs étaient en complète extension avec soutènement par piliers, car la grue était positionnée au-dessus d’un tunnel de métro.


Photo credit: Grove, Tripadvisor.

Temple d’Angkor Vat


Lieu : Cambodge

Grues : Deux Potain HD 16 et une HD 32 A


Trois grues à montage automatisé ont été installées pour contribuer à la restauration du temple d’Angkor Vat, le plus grand monument religieux au monde. Ces grues, deux unités Potain HD 16 et une HD 32 A, ont participé à la construction de nouveaux murs de soutènement dans le cadre de la reconstruction du temple Baphûon.


Photo credit: Potain, Envato Elements

La Sagrada Familia


Lieu : Barcelone, Espagne

Grues : Potain MD 235 A, MD 238, MD 175 B, MD 125 B et MC 50 A (et d’autres)


Des grues Potain sont utilisées depuis des décennies sur le plus long chantier au monde, la Sagrada Familia de Barcelone, qui est aussi la plus grande attraction touristique de la ville. Au fil des années, le site a compté jusqu’à six grues Potain à la fois sur ses 12 800 m², et certaines sont restées sur site pendant 20 ans. La fin de la construction de la Sagrada Familia est prévue pour 2026, et les grues Potain resteront sur ce site extraordinaire pour les années qui viennent !


Photo credit: Potain, Deezen, Wikipedia.

Nouveau temple de la ville de Shirdi


Lieu : Shirdi, Inde

Grues : Potain MCT 85


Une grue MCT 85 a été utilisée pour la construction d’un nouveau temple dans la ville de Shirdi, un centre spirituel de l’Inde ; connue pour être la ville d’origine du maître spirituel Shirdi Sai Baba. La grue MCT 85 était configurée pour une hauteur de travail de 34,1 m, avec une longueur de flèche de 52 m. Elle a servi à lever des barres d’armature et du béton afin de contribuer à la construction du nouveau temple.

Photo credits: Potain, Times of India

Cathédrale nationale de Washington


Lieu : Washington DC, États-Unis

Grues : Grove GMK7450


Une grue automotrice Grove GMK7450 équipée d’un système Mega-Wing Lift a été utilisée pour la restauration de la cathédrale nationale de Washington, suite au séisme de magnitude 5,8 qui a frappé la côte est des États-Unis en 2011. La GMK7450 a d’abord été utilisée pour assembler des poutres d’appui pour l’échafaudage de la partie supérieure de la cathédrale, puis pour soulever quatre pinacles (pesant chacun 2,2 t) du sommet de la cathédrale, à 98 m de hauteur, afin qu’ils puissent être restaurés, avant de les remettre en place une fois leur restauration achevée.


Photo credits: Lifting and Access, Wtop, Washington.org