La technologie hydraulique booste les grues à flèche relevable de Potain

L'innovation consiste à remettre en question le statu quo et, dans le secteur des grues, personne ne le fait comme Manitowoc.



Au cours de ses nombreuses décennies d'existence, Manitowoc n'a cessé d'introduire des technologies innovantes qui améliorent la façon dont les constructions sont appréhendées, apportant le progrès aux communautés du monde entier. L'un des derniers exemples est la technologie VVH, que l'on retrouve sur les grues à flèche relevable MRH et MCH de Potain. Ce concept innovant utilise l'énergie hydraulique pour remplacer les câbles métalliques traditionnellement utilisés pour déplacer la flèche de la grue dans l'axe vertical. L'un de ses avantages les plus évidents est qu'il évite de recourir à un treuil et un palan (et aux câbles associés), ce qui accélère et simplifie le montage et facilite les opérations de maintenance.


L'ampleur de cet avantage est évident dès le premier jour, puisque l'installation d'une grue dotée de la technologie VVH peut prendre moins de six heures, au lieu d’un jour et demi pour une grue d’architecture traditionnelle qui nécessite le mouflage des câbles de relevage de flèche. La contre-flèche et le pied de flèche incluant le système hydraulique forment un ensemble unique, assemblé en usine, transportable dans un unique conteneur HC 40 et qui peut être assemblé directement au mât. Le démontage est tout aussi rapide.

Sur chantier


Une fois en service, les modèles MRH et MCH bénéficient des mêmes vitesses de relevage que les meilleurs modèles traditionnels, la technologie VVH étant capable de déplacer la flèche de 0 à 88 degrés en moins de deux minutes et offrant une superbe maniabilité, quelle que soit la vitesse ou la direction du vent.


La productivité élevée est assurée par le circuit hydraulique à détection de charge qui permet de régler la pression en fonction des besoins, grâce à une pompe à cylindrée variable qui fournit une pression maximale de 300 bars. Par exemple, sur la MRH 125, une pompe de 80 cm3 transmet 30 kW au vérin hydraulique de 3 m de long pour lever la flèche, tandis que sur la MRH 175, la pompe de 140 cm3 lui transfère 45 kW.

Le débit et la pression d'huile sont régulés proportionnellement au mouvement angulaire de l'interrupteur de commande, ce qui signifie que l'opérateur est toujours en mesure d'obtenir avec précision la vitesse de relevage souhaitée, avec des mouvements fluides et progressifs.



Gain d’espace


Un autre avantage des grues à flèche relevable hydraulique de Potain est la contre-flèche plus courte, grâce à une conception qui élimine le besoin d'un treuil de levage de la flèche. Cela permet de libérer un espace précieux sur les chantiers toujours plus encombrés d'aujourd'hui. Par exemple, sur la MRH 175, le rayon hors service n'est que de 10,2 m, quelle que soit la longueur de la flèche.

Outre ses exigences réduites en matière de maintenance, le concept VVH offre également des avantages en termes de fiabilité. Le vérin hydraulique intègre des rotules à chaque extrémité qui le protègent des risques de rupture, tout en supportant les déformations de la flèche. Comme aucun démontage ou aucune manipulation n'est nécessaire, la durée de vie du cylindre est également maximisée.

« Nous pensons que les grues hydrauliques à flèche relevable sont promis à un bel avenir dans notre secteur, et nous sommes satisfaits de l'engouement depuis que nous avons lancé notre premier modèle en 2018 », indique Thibaut Le Besnerais, le vice-président Gestion grues à tour chez Manitowoc. « Passer à un nouveau type de grue peut inquiéter certaines entreprises, mais les clients de Potain ont déjà constaté les avantages que procurent ces nouvelles grues et la manière dont elles les aident à obtenir un meilleur retour sur investissement sur leurs projets. »


Pour en savoir plus, consultez le site Web de Manitowoc.