La nouvelle cabine porteur Grove est idéale pour les grutiers



En fin d’année dernière, Manitowoc a lancé sa nouvelle génération de cabines porteurs pour les grues automotrices routières à trois essieux Grove. Les premières grues équipées de la nouvelle cabine ont été livrées, et les retours sont excellents. Cela n’est pas le fruit du hasard, cette cabine étant le résultat d’efforts considérables en matière de conception, d’ingénierie et de tests, ainsi que d’un processus de développement toujours centré sur les besoins des clients.


Il y a quelques années, l’évolution des réglementations européennes en matière de résistance aux chocs a nécessité la modification de la cabine porteur Grove pour les grues automotrices routières. Toutefois, au lieu de simplement mettre à jour le produit existant, l’équipe de l’usine Manitowoc de Wilhelmshaven, en Allemagne, a décidé de concevoir une toute nouvelle cabine.


Afin de développer et construire un lieu de travail véritablement idéal, Manitowoc a consulté les personnes les mieux placées pour en parler, à savoir des grutiers. L’équipe a réalisé une enquête auprès des clients et, conformément au programme Écoute du client de Manitowoc, a consulté de nombreux grutiers pour en savoir plus sur leurs besoins et leurs attentes. Une enquête a également été réalisée auprès des employés de Manitowoc à Wilhelmshaven, où les grues mobiles Grove sont construites.



« Pour se rendre d’un chantier à un autre, les grutiers passent parfois de nombreuses heures dans la cabine porteur, un poste de travail de seulement quelques mètres de large », explique Florian Peters, chef de produit chez Manitowoc. « Nous voulions nous assurer que notre nouvelle cabine porteur Grove propose un intérieur ergonomique et convivial, à la fois confortable et permettant au grutier de se concentrer sur la tâche à effectuer. Cela englobe tous les aspects, de la disposition des commandes aux compartiments de rangement, en passant par l’ergonomie du siège du conducteur. »



De nombreux retours


En se fondant sur les résultats des enquêtes, l’équipe de Manitowoc en charge de la gestion des produits et de la conception technique a commencé à travailler sur un concept de cabine satisfaisant aux exigences des grues à trois, quatre et cinq essieux et de leurs différents moteurs. Un défi de taille, car les commandes à l’intérieur de la cabine doivent être uniformes, tout en s’adaptant aux différents moteurs.


Début 2018, les premières ébauches ont été réalisées, ce qui a permis de construire un premier modèle en bois. S’asseoir dans cette version préliminaire a permis à l’équipe du projet de se faire une meilleure idée de l’ergonomie de la cabine. Le processus s’est ensuite poursuivi avec le développement d’une maquette de cabine en bois et polystyrène. Une équipe d’experts issus de différents départements a ensuite passé plusieurs jours à examiner, étudier et commenter la maquette. Ont été impliquées de multiples divisions au sein de la société, et notamment les équipes d’ingénierie, de Crane Care et de gestion des produits, ainsi que les équipes de production et des représentants du Product Verification Center (PVC).


Une cabine qui résiste à la pression


En se fondant sur l’ensemble de ces informations et résultats, Manitowoc a construit son premier prototype grandeur nature de la nouvelle cabine, qui a été présenté à l’occasion du salon Bauma 2019. Les visiteurs ont ainsi pu s’asseoir dans la cabine et exprimer leur opinion. Sur la base des retours recueillis lors du salon, Manitowoc a ensuite apporté de nombreuses modifications finales, telles que l’ajout d’accoudoirs au siège du conducteur pour améliorer le confort durant les longs trajets.



Comme tout produit développé par Manitowoc, la nouvelle cabine porteur a également subi une série de tests au sein du PVC, à Wilhelmshaven. Les cabines porteurs doivent être aussi légères que possible tout en étant robustes, l’une de leurs fonctions étant de protéger le grutier. La nouvelle cabine porteur a subi de nombreux tests de sécurité, notamment pour vérifier que la distorsion n’est pas trop importante en cas de pression, permettant ainsi au grutier de toujours pouvoir ouvrir les portes en cas d’accident. Grâce à sa conception intelligente et innovante, la nouvelle cabine a passé de manière concluante tous les tests de résistance ainsi qu’un crash-test dès la première tentative. Cela signifie qu’elle est désormais totalement certifiée ECE R29-3.



La production en série de la cabine porteur pour modèles à trois essieux a débuté fin 2020, et les versions pour les modèles à quatre et cinq essieux vont suivre.