C’est ce qui se trouve à l’intérieur qui compte!

Les promoteurs de One Congress, un immeuble de bureaux de 43 étages dans le centre de Boston, souhaitaient louer l’espace des étages inférieurs alors que la construction était encore en cours. Une configuration de télescopage bâtiment ambitieuse a été mise en place. Pour ce faire, deux grues Potain ont été placées à l’extérieur du cœur du bâtiment.



Au cours de l’année passée, la tour de bureaux de 43 étages One Congress s’est élevée rapidement et est devenue l’un des nouveaux symboles du quartier nord de Boston. Les deux grues à tour Potain MR 415 et MR 418 A qui s’élèvent à côté du bâtiment comme à l’intérieur sont, quant à elles, passées largement inaperçues.

Érigé sur la parcelle ouest à usage mixte de Bulfinch Crossing, d’une superficie d’environ 1,9 hectare (4,8 acres), à un jet de pierre de l’hôtel de ville de Boston, cet imposant nouveau bâtiment culmine à près de 172 m (565 ft) et offre une vue spectaculaire sur la ville et le port. L’approche innovante de sa construction découle de la volonté de commencer à louer l’espace au sein de la tour le plus rapidement possible, a expliqué Cori Amadon, vice-président de James F. Stearns, le principal fournisseur de grues du projet.

« Nous avons été approchés par John Moriarty Associates, l’entrepreneur principal, pour élaborer un plan leur permettant de commencer à louer les étages 6 à 25 avant même que le reste de la structure ne soit achevé », a-t-il déclaré. « Pour cela, nous avons dû repenser le plan initial, qui consistait à installer les grues à tour à l’extérieur du bâtiment, et mettre sur pied des séquences de télescopage bâtiment.


La solution a consisté à utiliser pleinement le coffrage glissant en béton au cœur du bâtiment, qui s’élève plus rapidement au sein de la construction que les étages qui l’entourent. Le cœur de ce bâtiment finira par abriter les ascenseurs qui permettront de se déplacer verticalement dans tout le bâtiment.

« Quand nous avons commencé à étudier ce projet, nous pensions que nous pourrions installer les grues sur les dalles au niveau du cœur du bâtiment, mais le fournisseur de béton s’y est opposé par peur de perdre beaucoup de son espace de travail », a expliqué Cori Amadon. « Généralement, lorsqu’ils développent des systèmes de coffrage coulissant, les fournisseurs de béton conçoivent un système de plateforme qui couvre tout le cœur et qui permet d’assembler les barres d’armature et d’avoir un espace de travail conséquent. Ils nous ont donc demandé de trouver un moyen d’installer les grues à tour à l’extérieur du cœur du bâtiment. »

La solution convenue d’un commun accord s’articule autour de deux grues à tour à flèche relevable de Potain, que James F. Stearns a louées auprès de Maxim Crane Works. James F. Stearns et Maxim entretiennent une relation de longue date concernant la location de grues pour des projets majeurs dans tout le nord-est des États-Unis.


Compétences essentielles

L’utilisation de grues MR de Potain pour ce projet s’est avérée un choix inspiré. L’interchangeabilité de leurs bases et systèmes de mâture avec celles de leurs gammes apparentées, les modèles MD et MDT, a permis de multiplier les options d’installation dans des configurations d’élévation internes et externes.

En collaboration avec la société d’ingénierie Howard I. Shapiro & Associates, des plans ont été élaborés pour chaque étape de hissage de la grue Potain MR 415. Le souhait émis par l’entrepreneur de disposer d’une plateforme spacieuse n’a pas laissé suffisamment de place entre le mat et le cœur du bâtiment pour permettre un télescopage classique avec une cage. Au lieu de cela, des consoles ont été installées à l’extérieur du cœur du bâtiment permettant de hisser les grues au fur et à mesure des besoins grâce à un système de télescopage bâtiment.

Plus d’options

Ces grues plus petites et plus légères ont apporté d’autres avantages à un projet qui aurait auparavant reposé sur des modèles plus grands et plus coûteux. Le démontage des grues a aussi été simplifié. Une grue derrick a été placée sur le toit pour démonter l’une des grues à tour en novembre 2021, alors que le modèle 418 A a été conservé pour poser les vitres de la tour. Cette grue a été démontée exactement à l’inverse de son installation, selon Cori Amadon.


Grâce aux deux grues à tour Potain désormais démontées, seize étages représentant un total de 92 900 m² (1 million ft²) d’espace de bureaux sont désormais disponibles à la location et pourront être occupés dès 2023. Le projet One Congress est le fruit d’un partenariat entre Carr Properties, National Real Estate Advisors et The HYM Investment Group.

Pour en savoir plus sur les grues à tour de Potain, cliquez ici.