À votre service : Laurent Siebert

La division Manitowoc Crane Care assure le bon fonctionnement de vos grues même sur les chantiers les plus éloignés. Dans cette série Looking Up, nous parlerons des techniciens qui voyagent dans le monde entier pour dépanner leurs clients et ainsi permettre de poursuivre les travaux de levage en toutes circonstances.



Comment vous appelez-vous et quel est votre rôle?

Je m’appelle Laurent Siebert et je suis délégué support technique, c’est-à-dire inspecteur technique des grues Potain. Je me déplace sur les chantiers lorsqu’un dépannage sur une grue est nécessaire, afin d’assister nos concessionnaires, clients et de partager ces retours d’informations avec nos ingénieurs. J’inspecte également les nouvelles grues et forme nos concessionnaires sur les nouveaux modèles.


De temps en temps, je suis également affecté à des projets spéciaux ; par exemple, nous avons un nouveau grand projet en Tanzanie cette année. Il s’agit de la construction d’un barrage dans la jungle pour lequel nous allons utiliser deux grues Potain. Une équipe de techniciens Manitowoc travaillera sur ce chantier et il se peut que je les accompagne.


Où résidez-vous ? Quelles régions couvrez-vous habituellement ?

Je vis à Nancy dans l’Est de la France, mais suis rattaché au site de Manitowoc à Dardilly, près de Lyon et suis amené à travailler dans le monde entier. Je me déplace partout où se trouvent les clients, chaque fois qu’ils ont besoin d’une assistance technique.


Depuis combien de temps travaillez-vous dans l’entreprise ?

Je suis dans l’entreprise depuis 30 ans, j’ai commencé mon premier poste chez Potain en 1990.


Parlez-nous de l’un des projets Manitowoc Crane Care le plus mémorable ou le plus difficile auquel vous avez participé ?

Mon travail le plus mémorable a été d’installer notre plus gros modèle Potain, la MD3200, sur un projet de barrage à Peace River à Fort St John en Colombie-Britannique, au Canada. Travailler avec une équipe de montage du client. Ce fut une belle aventure et un grand défi d’un point de vue personnel.

La MD3200 est une grue très spéciale et un véritable colosse : il a fallu 54 conteneurs pour expédier cette grue au Canada et nous avons passé trois mois sur le chantier pour l’assembler et la monter. La MD3200 est tellement imposante et spécifique qu’il n’y en a que très peu dans le monde. Je n’avais donc eu qu’une expérience limitée du modèle avant d’arriver sur le chantier. J’ai dû en apprendre beaucoup sur la grue et directement sur le chantier, mais avec ma connaissance du produit Potain et la compréhension de l’attention portée aux détails de nos conceptions, ça ne m’a pas trop intimidé. Je suis fier d’avoir relevé ce défi et d’avoir eu l’opportunité de travailler avec l’incroyable modèle MD3200.


Comment l’engagement de Manitowoc en faveur d’une conception innovante vous facilite-t-il la tâche ?

Nous avons une très bonne équipe d’ingénieurs et une excellente équipe Crane Care. Nous travaillons main dans la main pour améliorer les performances des grues au fil du temps, en facilitant leur utilisation pour nos clients et en garantissant qu’elles offrent des performances à la hauteur de leurs exigences.


Depuis quelques années, nos nouvelles grues intègrent le système de commande de grue Crane Control System (CCS) pour aider les clients et les techniciens à optimiser les paramètres de fonctionnement et ce dispositifest d’une grande aide pour le dépannage. C’est un grand pas en avant pour nous et les retours de nos clients sont très positifs. Par exemple, l’année dernière, j’ai aidé quelques clients avec la MDT809, notre plus grande grue topless à ce jour. Elle est équipée du CCS et c’est une des raisons pour lesquelles les clients apprécient vraiment cette grue.


Quel aspect de votre travail de technicien Manitowoc Crane Care préférez-vous ?

Honnêtement, je n’ai pas de préférence parce qu’on apprend toujours quelque chose de nouveau. Après 30 ans d’expérience dans ce métier, j’apprends encore ! C’est ma motivation. Et bien sûr, quitter un chantier et voir un sourire sur le visage d’un client me procure également une grande satisfaction.


Lorsque vous n’assistez pas les clients avec leurs grues, qu’aimez-vous faire d’autre ?

Je conduis ma moto avec ma femme et nous faisons des voyages à moto avec d’autres amis. J’essaie de passer le plus de temps possible avec ma famille. Je voyage beaucoup pour mon travail et je ne suis pas souvent à la maison, il est donc important pour moi d’avoir un bon équilibre entre ma vie professionnelle et personnelle.